Firenze, un ovvio punto di sosta (26/07)

Le réveil est difficile, surtout pour Pika Ocicat Malamute et Cumatanga qui subissent avec horreur l’éclairage intensif procuré par la grande lampe de leur chambre, soigneusement allumée par Tamandua dans un soupçon de cruauté. Le petit monde sort du pays des rêves et profite d’un déjeuner efficace avant le départ au pas de course pour aller prendre le bus. Aujourd’hui, destination Florence !

Profitons de cette publication pour rendre un hommage profond à un téléphone qui a servi avec volonté et fierté durant 4 mois, avant de s’étendre subitement lors d’une chute pourtant si facilement évitable. Cher téléphone de Tamandua, repose en paix ⭐

Les pionniers sont arrivés à Florence et nous partons ensemble à l’assaut de monuments les plus populaires de Florence. Il faut le dire, les antiques italiens avaient le sens de la démesure artistique ! Après quelques visites arrive le moment où l’estomac grogne… Et cela tombe bien, nous arrivons devant une pizzeria pas trop chère et qui nous régale !

L’après-midi est consacrée à une visite libre de Florence, où chacun va faire ce qu’il veut. Certains profitent d’une terrasse en hauteur, tandis que d’autres vont se promener dans les ruelles, ou encore vont chercher un nouveau téléphone beaucoup trop cher. La journée passe vite, et une fois la soirée arrivée, le groupe voit ses membres tomber comme des mouches. Allez vite au lit, demain sera une très grosse journée !

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.